Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 06:40

Après avoir voulu réaliser dans l’îlot Jouve une opération immobilière, la Fondation Calvet a reculé devant l'opposition des nouveaux élus et la mobilisation des associations cavaillonnaises et des associations juives. Se présentant aujourd'hui comme victime de « rumeurs infondées », elle temporise et a choisi habilement de mettre son projet en sommeil.


Soucieuse de sa notoriété et pour préserver son image quelque peu écornée, la Fondation a publié le 21 octobre dernier sur son site un article intitulé « Pour apaiser la polémique sur les Musées Juifs Comtadins ». Ce texte est un savant condensé d'inexactitudes et de désinformation qui ne peut abuser que ceux qui ne connaissent ni le dossier, ni les lieux.

 
Soulignons ainsi à titre d'exemple, la manœuvre de la Fondation qui consiste à produire des références historiques et des plans biaisés, tendant à minimiser, voire à effacer dès les premières lignes, la très forte empreinte juive de l’îlot Jouve.
De même, oser parler comme elle le fait avec insistance, de l'existence et « de la rénovation de notre Musée Comtadin » relève de l'imposture, car ce musée prescrit il y a soixante-dix ans par les Jouve n'a jamais vu le jour ! Seules existent des collections qui moisissent, entassées dans des locaux insalubres dont la Fondation a laissé le gros œuvre se dégrader au fil du temps.
Enfin, prétendre encore aujourd'hui vouloir « respecter point par point la volonté des testateurs » résonne comme une insulte insupportable à leur mémoire. En soixante-dix ans, la Fondation Calvet d'Avignon n'a jamais eu la volonté de s'investir à Cavaillon - tous les faits le démontrent - elle a seulement su profiter jusqu'à quasi épuisement des avoirs du legs Jouve, sans contre partie pour les Cavaillonnais auxquels ils étaient destinés.

 

En conclusion, la réaction et les arguments avancés par la Fondation Calvet ne nous surprennent pas, ils nous incitent à la plus grande vigilance et légitiment nos actions à venir.

 

L'association Kabellion

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nombre de visiteurs

depuis le 01/11/2010

Rechercher