Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 17:51

Dimanche 8 janvier 2012 à 16 h 00

Cathédrale Saint-Véran de Cavaillon 

 

« Le noël varié pour orgue est un genre musical spécifiquement français qui a vu le jour au XVIIe siècle et qui resta très populaire jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Il s'agit de pièces fondées sur des chants traditionnels de Noël et qui donnent lieu à de multiples variations sur les sonorités caractéristiques de l'orgue classique français.

Le premier recueil nous provient de Nicolas Lebègue, organiste à la Chapelle Royale, et le succès de la formule entraîne à sa suite de nombreux compositeurs tels que Pierre et Jean-François Dandrieu, Louis-Claude D'Aquin, Claude Balbastre et Alexandre Boëly.

Ces noëls étaient joués pendant le temps de l'Avent et durant l'office de la Nativité en attendant minuit. Nous savons que tout Paris allait écouter D'Aquin improviser sur des noëls à l'église Saint-Paul, Bal­bastre et Dandrieu donnaient quant à eux des récitals de noël à l'orgue ou au clavecin pour les représentants de la haute société. Ce goût pour le noël s'étendait à toutes les couches de la société dans la France du XVIIIe siècle.

On distingue de nombreux types de noëls. Il y a celui que l'on appelle aujourd'hui la « Pastorale » et qui évoque les bergers et la crèche grâce à l'emploi de sonorités proches d'instruments traditionnels (la Musette, le Cromorne ou le biniou). Certains noëls présentent des variations brillantes d'une grande virtuosité, et d'autres font au contraire sonner les flûtes de l'orgue avec une douceur très champêtre ».

 

Extrait d’un programme de concert donné dans la chapelle royale de Versailles

 

Le présent programme illustre cet art du noël pour orgue à travers les œuvres extraites du livre d'orgue de Louis-Claude D'Aquin (Paris 1694-1772), livre publié en 1757. Sur les 12 noëls que comprend ce recueil, tous inspirés de mélodies populaires, David Sénéquier a choisi de jouer les noëls n° I, III, IV, VI et X. Ces noëls de Louis-Claude D'Aquin alterneront avec des noëls écrits et publiés en provençal entre 1669 et 1674 par Nicolas Saboly.

 

Né à Monteux en 1614, Nicolas Saboly, après des études au collège des Jésuites de Carpentras, puis à l'Université d'Avignon, devient prêtre en 1635. Il est nommé organiste et maître de chapelle de la cathédrale St-Siffrein en 1639, puis de l'église St-Pierre à Avignon, où il meurt en 1675. Mistral disait de lui : « D'ome coume Saboly, es pas mai besoun de n'en counèisse la vido que de counèisse aquelo di roussignou o di cigalo. Sa vido es dins si cant, car la passon en cantant ».

 

Saboly pas plus que D'Aquin ne sont les auteurs des mélodies de ces noëls, empruntées à des airs populaires souvent profanes : « amants quittez vos chaînes » pour le noël « Adam et sa coumpagno » !

 

David Sénéquier a choisi de rapprocher les noëls de D'Aquin et ceux de Saboly qui sont inspirés de la même mélodie : c'est ainsi que le noël n° I de D'Aquin sera précédé du noël XIX de Saboly, tous deux inspirés du chant populaire ancien « A la venue de Noël ».

 

david-senequierDavid Sénéquier, voix et orgue

 

Ce jeune homme est né à Sisteron en 1989. Après s'être initié au clavecin à l'âge de treize ans, il trouve aujourd'hui sa vocation d'interprète en tant qu'organiste et chanteur. Il poursuit au conservatoire national d'Aix en  Provence des études musicales entreprises au conservatoire de Digne : il est actuellement en cycle spécialisé de formation musicale et travaille l'orgue avec Mme Chantal de Zeeuw, anciennement professeur au conservatoire national de Lyon et de Saint-Etienne, titulaire des orgues de la cathédrale d'Aix en Provence, et ancienne élève de Jean Langlais. Il commence, en parallèle, le chant dès l'âge de quatorze ans et en poursuit aujourd'hui l’étude avec Philippe Boudriot.

 

Le don particulier de David pour le chant et la musique sacrée prend toute sa place lors des offices de messe qu'il accompagne actuellement à Salon de Provence. Il participe a de nombreux concerts, aussi bien comme chanteur que comme organiste, dans toute la région PACA : c'est ainsi qu'il accompagne régulièrement le chœur Bach de Saint Saturnin lès Apt, le chœur Domitia de Goult, et le chœur Cantalbion de Saint Christol.

 

 « PROGRAMME »

 

CHANTS DE L'AVENT 

 

Saboly XIX : Li a quaucarèn que m'a fa poù

D'Aquin n° I (même air)

Venez divin Messie

D'Aquin n° IV

 

NUIT DE NOEL 

 

Saboly II : Bon Diéu la grand clarta

D’Aquin n° III

Saboly XLVI : Pastre dei mountagno

Balbastre : Où s’en vont ces gais bergers ?

Saboly IX : Per noun langui

Saboly LVII : L'estrange deluge

Saboly LI :  Pastre, pastresso

 D’Aquin n° VI

Saboly  V : Li a proun de gènt

D’Aquin  n° X

Savié de Fourviero : dins uno cabaneto

D’Aquin n° XII (même air)

 

EPIPHANIE

 

Doumergue : De matin ai rescountra lou trin (air de la marche de Turenne)

Thème et variations improvisées par David Sénéquier

 

Avec le concours du conservatoire de Cavaillon et des chorales locales

Direction Régine Jouve

 

Libre participation aux frais

Partager cet article

Repost 0
Published by Kabellion - dans Activités
commenter cet article

commentaires

Nombre de visiteurs

depuis le 01/11/2010

Rechercher