Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 09:43

tableau-de-la-crucifixion.jpgLa Crucifixion entre Saint François de Sales, Saint Etienne et le Bienheureux César de Bus.

 

C’est grâce à Valère Martin, célèbre érudit cavaillonnais, que nous connaissons la provenance de ce tableau : l’ancienne chapelle Saint Etienne ou des Pénitents Noirs.

César de Bus rédigea lui-même les statuts de cette Confrérie à laquelle il appartenait et dont il fut, selon un de ses biographes, l’abbé Chamoux, « le modèle et le flambeau ».

L’ancien titre de cette chapelle peut expliquer la présence de Saint Etienne sur ce tableau.

Quant à Saint François de Sales, la grande dévotion dont il fut l’objet aux XVIIe et XVIIIe siècles explique le nombre de ses représentations dans la peinture religieuse.


De grande dimension (230 cm de haut par 160 cm de large), cette toile autrefois cintrée a été élargie à une époque inconnue dans sa partie haute et repliée en bas de façon à être adaptée à un cadre rectangulaire préexistant.

Ce tableau fut conservé jusqu’en 1966 dans la chapelle du grand Couvent avant d’être déposé avec sept autres tableaux dans l’ancienne salle capitulaire de la cathédrale où il se trouve toujours.

Au retable de la chapelle Saint Joseph de la cathédrale, au dessus de l’autel, était accroché autrefois un superbe tableau peint par Nicolas Mignard et représentant une Sainte Famille, dans un grand cadre cintré.

La technique employée pour la restauration de ce tableau en 1860 consista en une transposition de la couche picturale sur une nouvelle toile.

 

chapelle-saint-joseph-01.jpgHélas, l’opération fut mal conduite car des pans entiers de peinture ne tardèrent pas à se détacher, tant et si bien que le tableau fut définitivement perdu et dut être enlevé et remplacé par une grande toile unie au début du XXe siècle.

Nous nous proposons de restaurer le tableau représentant le Christ en Croix et de le remettre au format cintré initial afin de l’installer au retable de la chapelle Saint Joseph, cependant que la statue visible sur la photographie retrouvera sa place initiale plus bas, sur le tabernacle.

Ce beau projet a reçu l’accord et une subvention de la Commission départementale Gagnière et de la ville de Cavaillon.

Nous sollicitons à présent la participation de généreux donateurs par l’intermédiaire de la Fondation du Patrimoine.

 

Pour des renseignements au sujet des dons, veuillez cliquer sur Contact.

 

Raymond Escoffier

Novembre 2009

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nombre de visiteurs

depuis le 01/11/2010

Rechercher