Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 09:16
LA RÉFORME CATHOLIQUE : conférence 27 février 2016 à 14h30 à la MJC de Cavaillon

 

Estelle Martinazzo professeur agrégé, docteur en Histoire, chercheur associé aux laboratoires CRISES (Université de Montpellier III-Paul Valery, EA 4424) et FRAMESPA (Université de Toulouse Jean-Jaurès, UMR-CNRS 5136).

Elle est l'auteur d'une thèse sur la Réforme catholique dans la province de Toulouse, soutenue en 2012 et publiée en 2015 sous le titre Toulouse au Grand Siècle, le rayonnement de la Réforme catholique (1590-1710).

 

François-Xavier Carlotti docteur en Histoire, chercheur associé au LARHRA (UMR 5190), enseignant au lycée Ismaël Dauphin de Cavaillon, chargé de cours à l'université d'Avignon. 

 

 

 

   1600, la Réforme catholique pénètre le royaume de France. Les Midis toulousain et provençal en seront bientôt des terreaux féconds ; Toulouse et Arles, à la tête de leurs provinces ecclésiastiques respectives, deux coeurs battants. Sur ce front pionnier, des prélats, disciples de saint Charles Borromée, donnent à l’Eglise, que Trente a transfigurée, l’énergie de la reconquête : le cardinal François de Joyeuse est de ceux-là, et sa métropole des bords de Garonne, à son image, brille, éclaire, montre la voie. L’Arlésien Gaspard du Laurens n’a pas sa renommée, mais son action est tout aussi déterminante en ces temps de semailles.

   Une parole croisée invite à la découverte de l’action pastorale de ces deux éveilleurs, de leurs visites de terrain à la discipline qu’ils restaurent au sein de leurs clergés, des communautés religieuses qu’ils introduisent ou réforment aux laïcs qu’ils organisent et rassemblent en réseaux dévotionnels. Et pour accompagner le verbe, la pierre, qui consacre le projet, « à chaux et à sable ».

Repost 0
Published by Kabellion - dans Activités
commenter cet article
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 13:05
AVIGNON vendredi 26 février 2016 : Toulouse et la Réforme catholique
Repost 0
7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 22:37

 

 

CONFÉRENCE

 

samedi 23 janvier 2016

 

Médiathèque de Cavaillon

 

14h30

 

 

DIDEROT

 

ou 

 

L'AVENTURE DE L'ENCYCLOPÉDIE

 

 

Jean-Pierre DESENNE

 

 

     Agrégé de Lettres Modernes, Jean-Pierre DESENNE est l'auteur d'un mémoire sur Diderot, grâce auquel il a obtenu un DEA à l'Université de Bourgogne.

     Il est actuellement Secrétaire Départemental de l'Association des Membres de l'Ordre des Palmes Académiques.
 

 

  Si l'Encyclopédie fut une aventure intellectuelle et éditoriale, elle fut aussi l'instrument d'une bataille idéologique en faveur  des Lumières. Diderot y consacra ses efforts pendant 25 ans. D'autres grandes figures telles que D'Alembert et le Chevalier de Jaucourt seront aussi évoquées. L'examen de quelques planches permettra de compléter cette approche du Dictionnaire raisonné des Sciences, des Arts et des Métiers qui n'a pas fini de nous émerveiller…

Diderot ou l'aventure de l'encyclopédie : 23 janvier à 14h30
Repost 0
Published by Kabellion - dans Activités
commenter cet article
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 10:17

 

 

CONCERT DES ROIS

 

dimanche 3 janvier à 16h

 

Cathédrale Saint-Véran

 

de Cavaillon

 

CONCERT DES ROIS : dimanche 3 janvier à 16h à Cavaillon

 

 

PROGRAMME

 

De l'Avent à l'Épiphanie

 

LITAIZE, BOËLY, GUILMANT, BACH, FRANCK, RAMEAU,TOURNEMIRE, SABOLY, CHARBONNIER

 

***

Noëls et Marche des Rois accompagneront

le cortège de la crèche vivante

et l'arrivée des Rois Mages

dans la cathédrale

 

 

DAVID SÉNÉQUIER 

orgue et chant

 

et

 

tous les participants

à la crèche vivante 

 

***

 

Participation aux frais

 

Repost 0
Published by Kabellion - dans Activités
commenter cet article
10 décembre 2015 4 10 /12 /décembre /2015 17:08

 

 

LA GARANCE

 

mardi 15 décembre à 20h30

 

 

Orchestre Régional Avignon-Provence

 

Direction musicale Samuel Jean

 

Violon solo Cordelia Palm

 

photo Éric Delestrade

photo Éric Delestrade

 

PROGRAMME

 

Wolfgang Amadeus Mozart

 Ouverture des Noces de Figaro

 

Felix Mendelssohn

 Concerto pour violon en mi mineur, opus 64

 

Ludwig van Beethoven

 Symphonie no 1 en ut majeur opus 21

 

 

   Fondé à la fin du XVIIIème siècle, l’Orchestre Régional Avignon-Provence fait partie de ces orchestres qui, depuis longtemps, structurent la vie musicale française et y accomplissent les missions de service public. Fort de ses deux cents ans d'existence, il est une vitrine culturelle incontournable de la ville d’Avignon, de la Communauté d’Agglomération du Grand-Avignon, du Département de Vaucluse et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Comme tous les autres orchestres permanents en France, l’Orchestre Régional Avignon Provence eut d’abord comme tutelle unique, la Ville d’Avignon. Depuis 1982, il est devenu un orchestre régional et, régi par le statut associatif, il assume une triple mission :

- dans la fosse de l’Opéra d’Avignon, il participe à toutes les saisons lyriques de l’Opéra-Théâtre du Grand-Avignon.

- à Avignon et dans toute la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, il réalise une ample activité de concerts à destination de tous les publics, notamment auprès des jeunes générations.

- en outre, la création du département Nouveaux Publics, en 2009, permet aujourd’hui à plus de 20.000 jeunes, de la maternelle à l’université, d’assister aux concerts de l’Orchestre.

   Dans chacune de ces trois missions, il interprète toute l’histoire de la musique orchestrale, de la musique baroque aux musiques d’aujourd’hui...

 

   Depuis janvier 2013, Samuel JEAN est Premier Chef Invité de l’Orchestre Régional Avignon-Provence.

  Après des études de piano et d’accompagnement au CNR de Boulogne-Billancourt puis au CNSM de Paris dans la classe de Serge Zapolsky, il entame une carrière de chef de chant, chef de chœur et assistant dans plusieurs maisons d’Opéra. (Genève, Festival d’Aix-en-Provence, théâtre du Châtelet, Montpellier, Opéra-Comique, Rennes, Rouen…) Après des débuts au pupitre en 2005 à l’Opéra-Comique pour La Veuve Joyeuse et La Périchole, Samuel Jean devient en 2006 lauréat de l’audition des jeunes chefs de l’Orchestre National d’Ile-de-France. À ce titre, il dirige cet orchestre dans plusieurs programmes notamment Salle Pleyel. Dès lors, il est invité par de nombreux théâtres pour des productions lyriques.

 Dans le domaine symphonique, il est invité par l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Orchestre National d’Ile-de-France, l’Orchestre National de Montpellier, l’Ensemble Orchestral de Paris, l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Haute-Normandie, l’Orchestre Régional Avignon-Provence, l’Orchestre de l’Opéra de Marseille, l’Orchestre Dijon-Bourgogne… Reconnu pour son éclectisme musical, Samuel Jean est invité à collaborer avec des jazzmen tels que Laurent Dehors ou Jean-Luc Fillon et des popstars tel que Damon Albarn (Gorillaz, Blur) mais aussi à assurer la création de nombreuses œuvres contemporaines symphoniques et lyriques.

 

   Cordelia PALM (violon solo) est née à Tübingen en Allemagne, dans une famille de musiciens. Dès 2 ans, elle commence le violon et à 5 ans le piano avec son père, musicologue et chef d’orchestre. Elle se produit sur scène au violon et au piano dès l’âge de six ans. À treize ans, elle obtient ses premiers prix à l’École Supérieure de Musique de Karlsruhe, ville où elle intègre l’Orchestre Symphonique comme soliste. En 1975, après un premier prix du concours BDI, elle participe à des enregistrements et des émissions de radio et de télévision à Francfort et Baden-Baden et entreprend une tournée nationale. Elle intègre la prestigieuse Juilliard’s School de New York et suit l’enseignement du grand pédagogue du violon, Yvan Galamian. En 1982, elle est engagée au poste de violon super-soliste à l’Orchestre d’Avignon (OLRAP). En tant que soliste et chambriste, elle se produit avec le Quatuor Palm et le Quatuor Ceria, accompagne des spectacles de ballet de J. Guiserix, joue avec O. Charlier, P. Fontanarosa, B. Rigutto, J.-C. Pennetier, J.-C. Malgoire, G. Hoffman, V. Mardirossian... En 2012, elle donne une série de concerts avec son orchestre, dans un programme composé des Airs Bohémiens de Sarasate, et de la Légende de Wieniawsky, ainsi qu’une série de concerts de musique de chambre. Elle a créé avec son compagnon altiste, l’Ensemble Instrumental Kallisté, ensemble de cordes à géométrie variable et le trio Séraphin, mêlant cordes frottées et pincées. Avec Françoise Buffet-Arsenisevic, elle forme un duo d’une complémentarité exceptionnelle. L’été 2013, elle interprète le concerto de Tchaikovsky avec l’orchestre de Briansk (Russie). En juin 2014, elle clôt la saison de l’ORAP, à l’Opéra d’Avignon, en interprétant le 5ème concerto de Vieuxtemps et le 1er concerto de Saint-Saëns sous les ovations d’une salle enthousiaste.

 

Renseignements : 

durée : 1h30

tarifs :

   normal : 21 €

   réduit : 17 €

   pécou : 15 €

   lycéen / étudiant : 15 €

   enfant / collégien : 12 €

   pécou (- de 26 ans) : 10 €

   minima sociaux : 3 €

 

Réservation :

en ligne / lagarance.com

ou au 04 90 78 64 64 du lundi au vendredi de 11h à 18h

 

Repost 0
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 07:40

 

CONFÉRENCE

 

Samedi 21 novembre 2015

 

14h30

 

Salle Bouscarle à Cavaillon

 

L'éducation et le travail des jeunes filles

 

aux XVIIIe et XIXe siècles

 

dans le Comtat et le Vaucluse

 

 

par Hélène MOREAU

L'éducation et le travail des jeunes filles aux XVIIIe et XIXe siècles

 

entrée libre

Repost 0
Published by Kabellion - dans Activités
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 20:06

 

CONCERT ORGUE

 

ET

 

CHŒUR

 

hommage à saint Véran et sainte Cécile

 

Cathédrale Saint-Véran de Cavaillon

 

Samedi 21 novembre à 20h30

 

CONCERT ORGUE ET CHŒUR : Samedi 21 novembre 2015 à 20h30

 

 

Hermès VERNET à l'Orgue

 

 

 Le Petit Chœur Saint-Véran

 

direction Nathalie JAUFFRET

 

Programme

 

Chants en l'honneur de saint Véran

 

Orgue

 

J.-S. BACH, E. BATISTE, A. CHAUVET, H. MULET,

 

A. BARIÉ, F. DELOR, A. VERNET, H. VERNET

 

Participation libre aux frais

Repost 0
Published by Kabellion - dans Activités
commenter cet article
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 19:35
Exposition André JORDAN : jusqu'au 14 novembre 2015
Repost 0
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 19:35

 

 

 

EXPOSITION

 

du 19 septembre au 23 décembre 2015

ARCHIVES MUNICIPALES DE CAVAILLON
ARCHIVES MUNICIPALES DE CAVAILLON
Repost 0
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 11:04

 

Jusqu'à fin octobre 2015

EXPOSITION CÉSAR DE BUS : cathédrale de Cavaillon

 

Le Bienheureux César de Bus

 

"Fils de Jean-Baptiste de Bus, consul de la ville, et d’Anne de la Marche, César de Bus naît le 3 février 1544 à Cavaillon. Sa piété et sa charité se manifestent dès son jeune âge.

Après ses études au collège des Jésuites d’Avignon et un engagement dans l’armée du Comte de Tende, il part rejoindre son frère à la cour de Charles IX en 1565. Malheureusement, il ne parvient pas à résister aux attraits des plaisirs de la vie mondaine. Il quitte Paris en 1568 et revient à Cavaillon puis à Avignon, où il continue de mener une existence frivole et dissipée.

En l’an jubilaire 1575, il se convertit après une rencontre intérieure avec Jésus crucifié et avec le soutien spirituel d’une humble servante et du sacristain de la cathédrale. Dégoûté de la vie mondaine, il décide de se consacrer à Dieu. En août 1582, à l’âge de 38 ans, il est ordonné prêtre par Mgr Scotti, évêque de Cavaillon, dans la cathédrale. Chanoine de celle-ci, il quitte la maison paternelle pour se loger dans le cloître et se livrer à l’étude, à la méditation et aux privations, tout en visitant les malades, les pauvres et les malheureux. De 1586 à 1592, il vit en ermite à côté de la chapelle Saint-Jacques, sur la colline qui domine la ville.

La lecture du catéchisme du Concile de Trente lui donne alors l’idée de créer une société de prêtres qui se feraient catéchistes, en particulier pour les gens sans instruction et les habitants des campagnes. Le 29 septembre 1592, il fonde à l’lsle-sur-la-Sorgue la Congrégation des Prêtres de la Doctrine Chrétienne avec l’approbation de Mgr Bordini, évêque de Cavaillon, puis celle du pape Clément VIII en 1598. Il l’installe à Avignon, dans le couvent de Sainte-Praxède, puis dans celui de Saint-Jean-le-Vieux (sur l’actuel le place Pie). Élu supérieur général de sa congrégation, de graves épreuves de santé l’obligent bientôt à renoncer à cette charge. Devenu aveugle, il continue de prêcher et de confesser ; il répète souvent : "Je n’ai vu ni lu rien en comparaison de ce que Dieu m’a fait voir depuis mon aveuglement". Il meurt le 15 avril 1607 à Avignon, au matin de Pâques, comme il l’avait prédit : "Ce sera pour moi doublement Pâques, c’est-à-dire le passage du Seigneur et le mien près de Lui". Son corps est enseveli à Saint-Jean-le-Vieux puis, quand cette église est démolie en 1817, transféré à l’église voisine de Saint Pierre jusqu’en 1836 où ses fils l’accueillent dans leur église romaine de Santa-Maria-in-Monticelli. En 1821 le pape Pie VII l'avait déclaré "Vénérable".

Constatant l’ignorance et le manque d’éducation ménagère de beaucoup de femmes, il avait fondé avec Françoise de Bermond, en 1594 à l’lsle-sur-la-Sorgue, l’Institut des Filles de la Doctrine Chrétienne destiné à cette instruction mais qui ne continuera pas dans ce sens après sa mort. En 1789, la Congrégation des Doctrinaires comptait 64 maisons, collèges ou séminaires. Elle est présente aujourd’hui en Italie, en Suisse, en Espagne, au Brésil et dans le diocèse d Avignon qui l’a vue naître. Son fondateur, César de Bus, a été béatifié par le pape Paul VI, le 27 avril 1975. Sa gloire est celle des précurseurs de notre catéchisme moderne et des inventeurs de l’enseignement populaire de la doctrine chrétienne."

                                                                         (Diocèse d'Avignon)

 

 

 

Repost 0
Published by Kabellion - dans Activités
commenter cet article

Nombre de visiteurs

depuis le 01/11/2010

Rechercher